QUELQUES CHIFFRES ET DONNÉES

SUR LE DEUIL PÉRINATAL AU QUÉBEC

L’Association Parents Orphelins travaille continuellement à l’amélioration de ses données et chiffres sur la situation actuelle du deuil périnatal au Québec. À ce sujet, elle invite tout chercheur ou professionnel ayant accès à des travaux de recherches, études ou statistiques à communiquer avec elle.

Selon l’Institut de la statistique du Québec

Chaque année, plus de 500 bébés décèdent en cours de grossesse, à la naissance ou jusqu’à un mois de vie. C’est donc plus de 7,2 bébés sur 1 000 grossesses. Et de ce nombre, 40 % de ces décès sont de cause inconnue. Les chiffres pour les décès de bébés de moins de 500 grammes ne sont pas répertoriés pour l’instant au Québec (un bébé de 500 grammes est âgé d’environ 5 mois de grossesse). De plus, 428 enfants de 0 à 1 an sont décédés au Québec en 2013.

Source : Institut de la Statistique du Québec 
Légende du tableau : Mortinaissance : Décès en cours de grossesse, fœtus de 500 grammes et plus.
Mortalité néonatale : Décès infantile entre 0 et 27 jours de vie

Selon Statistique Canada

Selon Statistique Canada, en 2007, il y a eu 461 bébés décédés entre la 28e semaine de grossesse et la première semaine de vie, ce qui représente 5,4 naissances sur 1 000. Il y a eu également 42 décès de bébés entre la première semaine et le premier mois de vie (0,5 naissance sur 1 000) et 88 bébés sont morts entre le premier et le onzième mois de vie (1 naissance sur 1 000). Compte tenu du fait que les bébés décédés avant la 28e semaine de grossesse ne sont pas répertoriés dans cette recherche, mais que différentes études nous démontrent qu’une grossesse sur six ne se rend pas à terme, il est facile d’imaginer qu’en 2007, il y a eu en réalité un beaucoup plus grand nombre de bébés décédés que les 591 répertoriés par Statistique Canada.

Source(s) : 
Statistique Canada, Statistique de l’état civil du Canada, Bases de données sur les naissances, les décès et les mortinaissances (Tableau CANSIM 102-0508).
Statistique Canada, Statistique de l’état civil du Canada, Bases de données sur les naissances et les décès (Tableau CANSIM 102-0507).

 En résumé

Comme les données provenant des statistiques québécoises et canadiennes (pour le Québec) sont basées sur des critères de recherche différents, notamment le stade de la grossesse pour répertorier les décès et l’âge limite des bébés qui sont répertoriés dans les décès périnataux (parfois les chiffres se restreignent au premier mois de vie tandis que dans d’autres sources ils peuvent s’étendent jusqu’à l’âge d’un an), il est très difficile de déterminer un nombre précis de décès périnataux au Québec chaque année.

Il est donc facile de s’imaginer que les chiffres actuels pourraient considérablement s’ils étaient exhaustifs, compte tenu du fait qu’en pratique le deuil périnatal englobe les deuils qui surviennent après une fausse-couche, une interruption médicale de grossesse, une mortinaissance, un décès suivant l’accouchement ou un décès survenant dans les jours ou semaines suivant la naissance et que la plupart des études médicales démontrent qu’environ 20 % des grossesses ne se rendront pas à terme.

Quelques liens pertinents

Institut de la statistique du Québec

Taux de mortinatalité, de mortalité périnatale, néonatale et infantile, Québec, 1976 à 2011
Taux de mortinatalité, de mortalité périnatale, néonatale et infantile, Québec, 1976 à 2011 (par région administrative)

Statistique Canada
Taux de mortalité infantile (moins d’un an), par province et territoire (2007 à 2011)
Principales causes de décès, enfants, selon le sexe, Canada
Taux de mortalité infantile (moins d’un an) selon le sexe et la province (2006 et 2007)

Taux de mortalité infantile (moins d’un an), néonatale, postnatale et périnatale, Canada (1992 à 2011)
Décès néonataux précoces, fœtaux tardifs et périnataux, Canada (1992 à 2011)
Décès et mortalité infantiles, Canada (Analyse)

Agence de la santé publique du Canada
Indicateurs de la santé périnatale au Canada en 2013 : un rapport national sur les 29 indicateurs de la santé des femmes enceintes, des mères et des bébés au Canada.

Besoin d’un moment pour souffler, pour déposer un peu votre peine avec d’autres parents orphelins? Retrouvons-nous autour d’un café pour en jaser.

LOREM IPSUM DOLOR SIT AMET LOREM IPSUM DOLOR SIT AMET LOREM IPSUM DOLOR SIT AMET LOREM IPSUM DOLOR SIT AMET LOREM IPSUM DOLOR SIT AMET