une série de lampions illuminé identifiés au nom de bébés

À l’occasion de la Marche lumineuse

  • 1

Ce texte a été préparé à l’occasion de la 2e marche lumineuse en octobre 2015. C’est avec la permission de Marilou que nous le republions à travers le blogue de Parents Orphelins.

 

J’aimerais d’abord vous féliciter. Mettre dans son agenda un événement pour votre bébé de lumière, ce n’est pas facile, mais c’est un geste qui montre que, malgré les événements, vous avez choisi la vie, et la vie, c’est le mouvement.

 

Comme événement de commémoration à la mémoire de votre bébé, vous auriez pu participer à une envolée de ballons, de colombes ou de papillons, à la création d’une fresque ou d’un bouquet de fleurs géant, ou encore à une marche, autant d’initiatives qui représentent bien l’idée du mouvement qui doit animer les parents orphelins, motivés par l’idée d’aller de l’avant.

 

Mais la vie, c’est aussi la lumière et la chaleur. C’est pourquoi cette Marche lumineuse organisée par Parents Orphelins est porteur de la plus belle des symboliques. Dans votre lampion ce soir, je vais vous demander de mettre un souvenir de votre bébé qui implique le mouvement, la lumière et la chaleur à l’image de la petite flamme de votre lampion.

 

À cause de la douleur de la perte, trop souvent, nos pensées vont rappeler à notre mémoire les moments les plus difficiles, la froideur, la noirceur et l’immobilité. Mais ce soir, vous n’êtes pas seuls pour affronter ces souvenirs que vous n’avez pas choisis, mais qui vous habitent. Vous êtes venus en famille, avec des amis, et tous les gens autour de vous partagent votre vécu – et on sait tous combien qu’un poids partagé est moins lourd.

 

Le souvenir de vote bébé doit devenir pour vous lumineux : lorsque sa date approche, préparez-vous le cœur à la fête. Faire son deuil, c’est cette transformation-là, c’est trouver la bonne place dans votre cœur pour votre bébé, pour votre magnifique poussière d’étoile.

 

Pour moi, c’est ça le cheminement et la suite, c’est se permettre, malgré le manque, d’être encore heureux, de sourire, de ne pas oublier, de se dire – et de le croire sans remords – que notre famille est complète et de célébrer cette union, comme ce soir.

 

Avec une douce pensée pour chacun de vos petits anges,

Vous avez aimé cet article? Alors, devenez membre en vous abonnant à nos listes d’envoi.
1 commentaire

Les commentaires sont fermés.