Une histoire par jour

Notre histoire est celle de l’Amour avec un grand A. Plus que désirée, l’attachement s’est fait dès la première fois où nous t’avons vu à l’échographie. Certaines choses étaient incomprises par l’équipe dans les échos spécialisées, mais nous étions prêts à t’accompagner, peu importe tes particularités. Nous avons fait ta connaissance beaucoup plus tôt que prévu, à peine 25 semaines après ton arrivée dans mon ventre douillet. Nous aurons vécu toute une aventure avec toi à nos côtés pendant 52 jours aux soins intensifs de neonatalité à Ste-Justine. Des problèmes et des complications, nous en avons rencontrés et les avons affrontés ensemble, en famille. Malgré ta détermination, la nôtre ainsi que celle du corps médical, aucun autre traitement n’était possible pour t’aider et ton état s’est aggravé. Nous avons dû te laisser partir, accompagné de toute ta famille, où tu as reçu une vague importante d’amour. Cela fait déjà deux mois que tu as rejoins l’autre rive, nous vivons difficilement ton absence dans la peine, la colère et l’injustice. Nous avons comme objectif de profiter des petits bonheurs de la vie malgré ton absence, ce qui n’est toutefois pas chose facile. Nous te lisons encore une histoire par jour comme nous le faisions à l’hôpital. Je ne sais pas si tu l’entends ou non, du moins c’est un moment spécial à nous, que nous t’accordons et qui nous tient à coeur. Tu seras dans nos coeurs à tout jamais, notre petite battante Charlotte. Papa et maman.

Auteur: Nancy B.

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée